Telegraaf-Mensheid-pers1333
Home / politique / Beleid / « LE MAROC VEUT FAIRE DU GABON UNE PLATEFORME RÉGIONALE POUR LES ENTREPRISES MAROCAINES »

« LE MAROC VEUT FAIRE DU GABON UNE PLATEFORME RÉGIONALE POUR LES ENTREPRISES MAROCAINES »

M. BOURITA : « LE MAROC VEUT FAIRE DU GABON UNE PLATEFORME RÉGIONALE POUR LES ENTREPRISES MAROCAINES »

Rabat, (MAEC), Le Maroc veut faire du Gabon une plateforme régionale appropriée pour le renforcement du positionnement des entreprises marocaines dans le sous-continent, a souligné, mercredi à Rabat, le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, M. Nasser Bourita.
M. Le Ministre, qui s’exprimait lors d’un point de presse conjoint avec son homologue gabonais, M. Pacôme Moubelet-Boubeya, a indiqué que le Gabon est le 18ème importateur du Maroc en Afrique et son 10ème fournisseur, rappelant qu’une deuxième ligne de production de ciment à l’usine CIMAF vient d’être inauguré récemment, en présence du Premier ministre gabonais.
Les liens historiques, culturels, politiques, économiques et humains qui unissent le Maroc et le Gabon sont exceptionnels, s’est-il réjoui, notant que les nombreuses visites de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, continuent d’insuffler un souffle nouveau aux relations bilatérales.
Sur Hautes orientations Royales, plusieurs visites de haut niveau ont permis de diversifier ce partenariat, notamment dans les domaines de l’habitat, du tourisme, de l’agriculture, des infrastructures, du transport, de la santé, de l’énergie et des mines, de la protection de l’environnement et de la formation des cadres.
Les liens qu’entretiennent les deux Chefs d’État se prolongent naturellement dans le lien établi par les étudiants gabonais avec le Maroc, a-t-il fait savoir, faisant savoir que le Royaume est aujourd’hui la destination la plus plébiscitée par les étudiants gabonais alors que le Maroc demeure 1er partenaire du Gabon en matière d’attribution de bourses d’étude.
Par ailleurs, le ministre a relevé que l’inauguration du consulat général gabonais à Laâyoune en début d’année est l’une des nombreuses manifestations des liens qui unissent les deux pays. Elle témoigne, une fois de plus, du soutien indéfectible qu’apporte ce pays frère à la marocanité du Sahara et à la cause nationale.
Et d’ajouter que les relations entre les deux pays sont amenées à se renforcer dans le cadre de l’accompagnement par le Maroc au Plan stratégique « Gabon émergent ».
La tenue prochaine d’un forum économique permettra aux différents acteurs économiques de se joindre aux efforts de développement. Ce forum permettra aussi aux relations bilatérales de se densifier davantage, afin de les hisser à la hauteur des ambitions de SM le Roi et du Président Ali Bongo Ondimba, a-t-il dit.
Ces entretiens ont été l’occasion d’examiner les moyens de renforcer le partenariat bilatéral, de dynamiser la Grande Commission mixte Maroc-Gabon et de souligner l’importance de consolider la coordination entre les deux pays au sein des instances de l’Union africaine, a affirmé M. Bourita.

INAUGURATION DU CONSULAT GÉNÉRAL DU ROYAUME D’ESWATINI À LAÂYOUNE

Laâyoune, (MAEC)- Le Royaume d’Eswatini a ouvert, mardi, un Consulat Général à Laâyoune, la 7ème représentation diplomatique inaugurée dans la capitale du Sahara marocain en moins d’un an.La cérémonie d’inauguration de ce Consulat a été présidée par le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, M. Nasser Bourita, et la Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du Royaume d’Eswatini, Mme. Thulisile Dladla. Lundi, l’ambassade du Royaume d’Eswatini au Maroc a été inaugurée et les deux pays ont signé un protocole de coopération industrielle, ainsi qu’une déclaration commune d’intention sur la coopération dans le domaine de la santé.Depuis la fin de l’an dernier, la ville de Laâyoune a connu une forte dynamique diplomatique avec l’inauguration des antennes consulaires de l’Union des Comores, du Gabon, de la République Centrafricaine, de Sao Tomé-et-Principe, du Burundi, en plus de la Côte d’Ivoire.

M. BOURITA:  » L’OUVERTURE DE CONSULATS GÉNÉRAUX AU SAHARA MAROCAIN, FRUIT DE LA SAGE POLITIQUE AFRICAINE DE SA MAJESTÉ LE ROI, QUE DIEU L’ASSISTE ».

Laâyoune, (MAEC) – La poursuite de l’ouverture de consulats généraux de pays amis et frères à Laâyoune et à Dakhla est le fruit de la sage politique africaine de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a affirmé mardi le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, M. Nasser Bourita.
« La diplomatie marocaine récolte les fruits de la politique africaine de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, » a souligné M. Bourita lors d’un point de presse conjoint avec la Ministre eswatinienne des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Mme. Thulisile Dladla, et le secrétaire général du Ministère des Affaires étrangères de la Zambie, M. Chalwe Lombe, à l’issue de l’inauguration des consulats généraux de ces deux pays à Laâyoune.
M. Bourita a relevé qu’au cours de ces vingt dernières années, cette politique Royale a toujours misé sur l’initiative, la solidarité et l’obligation de passer de la parole à l’action, outre l’établissement de « partenariats fructueux qui profitent à tous ».
Cette vision Royale a fait du Maroc « un partenaire crédible, avec une présence de poids au sein de l’Union africaine et des institutions africaines dans leur ensemble », s’est-il réjoui. Aujourd’hui, « nos partenariats ne se limitent plus au voisinage du Royaume », mais ils s’étendent plutôt aux pays de l’extrême sud du continent et reposent sur les mêmes principes de coopération, de crédibilité et d’amitié, a ajouté M. le Ministre, notant que de nombreux États considèrent le Maroc comme « un partenaire fiable ».
A ce jour, 15 pays représentant les diverses régions d’Afrique (Ouest, Est, Centre et australe) ont ouvert des consulats généraux à Laâyoune et Dakhla, a précisé M. Bourita, faisant savoir que cet élan se poursuivra davantage.
M. Bourita a aussi relevé que l’inauguration des antennes consulaires d’Eswatini et de la Zambie s’inscrit dans le cadre de cette politique africaine du Souverain et de son ouverture sur la région d’Afrique australe, rappelant, à cet égard, la visite effectuée en février 2017 par Sa Majesté le Roi, que Dieu L’assiste, en République de Zambie, qui a marqué un « tournant décisif » dans les relations historiques bilatérales.
Il a expliqué que cette dynamique « va dans le sens d’un soutien accru à la marocanité du Sahara, une réalité qui n’est ni négociable ni discutable », soulignant que le Sahara est marocain « par le droit, par l’Histoire, par la volonté de sa population et par le soutien grandissant de la communauté internationale et les amis du Maroc ».
Les fausses allégations et les gesticulations des autres parties ne changeront pas cette réalité, a insisté M. le Ministre, faisant remarquer que la population locale jouit de l’impact tangible du processus de développement soutenu que connaît le Sahara marocain.
Les habitants de la région gèrent leurs propres affaires de manière démocratique, ce qui renforce la légitimité et la justesse de la question de l’intégrité territoriale du Royaume, a indiqué M. Bourita, relevant que les Nations Unies reconnaissent aux élus des provinces du Sud leur rôle d’interlocuteurs légitimes et de représentants de la population.
Il a rappelé que la République de Zambie et le Royaume d’Eswatini ont bénéficié de l’aide médicale apportée par le Maroc, sur Instructions de Sa Majesté le Roi, que Dieu L’assiste, en vue d’aider un nombre de pays africains dans la lutte contre la Covid-19, mettant en avant l’importance de ce « geste Royal de solidarité » dans le renforcement de la coopération africaine.

About editor

Check Also

M. NASSER BOURITA REÇOIT SON HOMOLOGUE FRANÇAIS

Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Telegraaf-Mensheid-pers1333