Telegraaf-Mensheid-pers1333
Home / politique / Beleid / M. CHALWE LOMBE : « L’OUVERTURE D’UN CONSULAT GÉNÉRAL DE LA ZAMBIE À LAÂYOUNE CONCRÉTISE L’APPUI À LA MAROCANITÉ DU SAHARA »

M. CHALWE LOMBE : « L’OUVERTURE D’UN CONSULAT GÉNÉRAL DE LA ZAMBIE À LAÂYOUNE CONCRÉTISE L’APPUI À LA MAROCANITÉ DU SAHARA »

M. CHALWE LOMBE : « L’OUVERTURE D’UN CONSULAT GÉNÉRAL DE LA ZAMBIE À LAÂYOUNE CONCRÉTISE L’APPUI À LA MAROCANITÉ DU SAHARA »
DIALOGUE INTER-LIBYEN: PARIS SOULIGNE LA “CONTRIBUTION IMPORTANTE” DU MAROC AUX DÉMARCHES ENGAGÉES PAR L’ONU
MAROC-FRANCE : DES RELATIONS BILATÉRALES EXCEPTIONNELLES CONSOLIDÉES PAR UNE DYNAMIQUE POSITIVE CONTINUE

Laâyoune, (MAEC) – L’ouverture mardi d’un Consulat Général de la Zambie à Laâyoune vient concrétiser l’appui de ce pays d’Afrique australe à l’intégrité territoriale du Maroc et à sa souveraineté sur le Sahara, a indiqué le Secrétaire Général du Ministère des Affaires Etrangères de la Zambie, Chalwe Lombe.
« La Zambie a réaffirmé sa position constante concernant le droit du Maroc à son intégrité territoriale et à sa souveraineté sur la région du Sahara. L’inauguration de ce Consulat Général aujourd’hui suit cette logique », a souligné M. Lombe lors d’un point de presse conjoint avec le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, M.Nasser Bourita, à l’issue de la cérémonie d’inauguration de cette représentation diplomatique à Laâyoune.
M. Lombe a noté qu’il s’agit là « d’un acte souverain de soutien et de solidarité » à l’égard du Royaume, « véritable ami de la Zambie », dans la question du Sahara marocain, ajoutant que le Consulat Général de son pays à Laâyoune, ainsi que son Ambassade inaugurée samedi à Rabat, contribueront à renforcer « nos relations bilatérales à tous égards: politique, économique et humain ».
Il a, à cet égard, salué la « coopération fructueuse » aux échelles bilatérale et multilatérale entre les deux États, mettant en avant l’appui à la formation des étudiants zambiens qui bénéficient de bourses d’études au Maroc.
Le Responsable zambien a aussi exprimé ses remerciements à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, et au peuple marocain pour l’aide médicale importante apportée par le Royaume à son pays en plein crise sanitaire liée au nouveau coronavirus (Covid-19).
Il a en outre, rappelé la visite d’État de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, en Zambie en février 2017, laquelle a été marquée par la signature de près de 19 accords dans divers domaines, notamment les consultations diplomatiques, l’économie, les sciences, la technologie, l’éducation, les mines, les finances et le tourisme.

DIALOGUE INTER-LIBYEN: PARIS SOULIGNE LA “CONTRIBUTION IMPORTANTE” DU MAROC AUX DÉMARCHES ENGAGÉES PAR L’ONU

Paris, (MAEC) – La France a souligné, vendredi, la “contribution importante” du Maroc aux démarches engagées par les Nations Unies en vue d’une reprise du dialogue politique inter-libyen.
“L’engagement du Maroc est une contribution importante aux démarches engagées par les Nations Unies en vue d’une reprise du dialogue politique inter-libyen”, a indiqué la porte-parole du Ministère français des Affaires Etrangères.
“La France se félicite de la poursuite des efforts du Royaume du Maroc en vue d’une relance du processus politique en Libye à travers les efforts destinés à faciliter le dialogue entre la Chambre des représentants et le Haut conseil d’État, à Bouznika”, a souligné la porte-parole, citée dans un communiqué.
Les initiatives en faveur de discussions politiques inclusives en Libye, en particulier celles des pays de la région, sont essentielles pour permettre une sortie de crise, a-t-elle ajouté.
Pour la France, “il n’y a pas de solution militaire au conflit libyen : la solution sera politique et passera par un engagement des pays du voisinage de la Libye”, souligne la même source, faisant observer que “ces pays sont les premiers concernés par les risques que fait peser la crise libyenne sur la sécurité et la stabilité régionales”.
“Leur rôle auprès des acteurs libyens est donc indispensable et peut jouer un rôle stabilisateur, à l’inverse des ingérences des puissances extérieures”, a conclu la porte-parole du Quai d’Orsay.

MAROC-FRANCE : DES RELATIONS BILATÉRALES EXCEPTIONNELLES CONSOLIDÉES PAR UNE DYNAMIQUE POSITIVE CONTINUE

Rabat –
A l’issue de leurs entretiens, les deux ministres ont donné un point de presse conjoint lors duquel plusieurs questions d’ordres bilatéral et régional ont été mises en avant.
Sur le volet bilatéral, M. Nasser Bourita a tenu à souligner que la visite de travail qu’effectue M. Le Drian au Maroc vient renforcer la dynamique positive des relations bilatérales, évoquant les contacts permanents et la coordination entre les responsables des deux pays, appuyés par un engagement au plus haut niveau des deux Etats.
« Cette visite est également l’occasion de souligner la relation exceptionnelle entre les deux pays et les opportunités que nous pouvons saisir dans la phase post-covid-19 », a ajouté M. Bourita, en rappelant que, malgré la pandémie du Covid-19, la coordination entre les deux pays s’est poursuivie notamment sur le plan consulaire et dans le domaine de la santé.
Concernant les questions d’ordre régional, M. Bourita a précisé que cette rencontre a été l’occasion d’« évoquer les questions régionales, notamment celles de la région du Sahel, du Mali et du dossier libyen».
Pour sa part, M. Jean-Yves Le Drian a réitéré la position « constante” de la France, soutenant la recherche d’une solution “juste, durable et mutuellement agréée” sous l’égide de l’ONU à la question du Sahara marocain.
Le chef de la diplomatie française a également déclaré qu’il suivait « avec attention les événements d’El Guergarat » et que la France demeurait « préoccupée par le blocage en cours ». « Nous pensons qu’il faut sortir de cette situation et nous voulons saluer à cet égard la responsabilité dont fait preuve le Maroc », a-t-il poursuivi.
« Dans les moments difficiles, il est normal de se tourner vers ses proches amis », a, par ailleurs, affirmé M. Le Drian, notant que la France se tourne vers le Maroc « parce que le Royaume est porteur de l’Islam du juste milieu promu par Sa Majesté le Roi, Commandeur des Croyants et parce que le Royaume partage notre rejet du terrorisme

About editor

Check Also

M. NASSER BOURITA REÇOIT SON HOMOLOGUE FRANÇAIS

Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Telegraaf-Mensheid-pers1333