Telegraaf-Mensheid-pers1333
الرئيسية / عربي ودولي..Arabisch en internationaal / « Debout pour les mères africaines »

« Debout pour les mères africaines »

مؤسسة البحوث الطبية الإفريقية
لديها اسم ثان و هو “”AMREF Flying Doctors””
Fondation Africaine pour la Médecine et la Recherche (AMREF)
Profil du membre

L’African Medical and Research Foundation (AMREF) est une organisation non gouvernementale fondée et basée en Afrique avec 50 ans d’expérience dans le développement de la santé. Aujourd’hui, c’est l’un des principaux organismes de recherche du continent. Il met en œuvre des projets dans le cadre de programmes nationaux au Kenya, en Éthiopie, en Ouganda, en Tanzanie, au Sud-Soudan et en Afrique du Sud ; tandis que la formation et le conseil sont fournis à 30 autres pays. La mission de l’AMREF est de garantir que chaque Africain puisse jouir du droit à une bonne santé en aidant à créer des réseaux dynamiques de communautés informées qui travaillent avec des prestataires de soins habilités dans des systèmes de santé solides.
Activités principales
La connaissance est un produit central de l’AMREF. Il met en œuvre des projets d’apprentissage et partage ces connaissances fondées sur des données probantes avec d’autres pour plaider en faveur de changements dans les politiques de santé. La stratégie actuelle (2007-2017) explore les moyens de relier les services de santé aux personnes qui en ont besoin en se concentrant davantage sur les personnes et moins sur les maladies – en créant des réponses adaptées aux besoins spécifiques de la communauté. La stratégie de l’AMREF a identifié trois piliers qui, s’ils sont utilisés efficacement, pourraient galvaniser l’action collective vers une meilleure santé pour l’Afrique. Ce sont : les partenariats locaux ; le renforcement des capacités de la communauté et du système de santé ; et veiller à ce que la politique et la pratique de la santé créent un espace permettant aux gens de participer et de s’engager dans le renforcement du système de santé et la promotion de leur propre santé.
Liens avec la crise des personnels de santé
Avec une gamme de cours spécialisés de courte durée, une bibliothèque et des services d’information de classe mondiale et une collection sans cesse croissante de matériel d’apprentissage sur la santé, l’AMREF est devenue un leader africain dans la formation des agents de santé communautaires, qui jouent tous un rôle essentiel dans la mission de éradiquer la pauvreté et changer des vies. L’AMREF fournit des services de santé mobiles et cliniques en Afrique. Il forme des médecins et d’autres travailleurs de la santé à dispenser des soins de santé primaires. Il étend les initiatives de lutte contre les maladies par le plaidoyer et la recherche, l’objectif principal étant un meilleur accès aux soins de santé. L’AMREF a un nouveau programme d’apprentissage en ligne pour former et mettre à jour les agents de santé, en particulier dans les zones rurales où l’accès au traitement est le plus nécessaire. Le Centre international de formation de l’AMREF à Nairobi est devenu une institution importante pour la formation régionale des agents de santé. Le cours de diplôme en santé communautaire a vu des diplômés de toute l’Afrique diffuser à leur tour des pratiques de santé améliorées et améliorer la vie de nombreuses communautés. L’AMREF a rejoint l’Alliance en 2007 en tant que partenaire de mise en œuvre.

« Debout pour les mères africaines »

Campagne de l’AMREF
« Debout pour les mères africaines »

Esther Madudu, sage-femme salariée du gouvernement et nominée de l’AMREF pour le prix Nobel de la paix 2015© AMREF”Grâce à la formation de l’AMREF, je peux gérer des accouchements compliqués, je suis donc en mesure de soigner des femmes qui seraient autrement mortes en l’absence de médecin.” a déclaré Esther Madudu, sage-femme employée par le gouvernement et candidate de l’AMREF pour le prix Nobel de la paix 2015.
Le membre de l’Alliance, l’AMREF, a lancé une campagne pour « Défendre les mères africaines » pour sensibiliser le public au sort des mères africaines et mobiliser les citoyens du monde entier pour garantir que les mères reçoivent les soins médicaux de base dont elles ont besoin pendant la grossesse et l’accouchement. Aucun enfant ne devrait être laissé orphelin en raison du manque de soins de santé pour les femmes. La campagne Stand Up for African Mothers vise à former 15 000 sages-femmes d’ici 2015 et à contribuer à la réduction de 25 % des décès maternels. Une fois formée, une seule sage-femme peut prodiguer des soins à 500 femmes chaque année, y compris un accouchement en toute sécurité de 100 bébés.
Sans les soins médicaux de base que les femmes des pays développés tiennent pour acquis, la mortalité maternelle reste un lourd fardeau en Afrique subsaharienne où :
200 000 mères meurent chaque année faute de soins médicaux simples
1,5 million d’enfants africains se retrouvent sans mère chaque année, et
40% des femmes africaines ne reçoivent pas de soins prénatals, et plus de la moitié de tous les accouchements ont lieu à domicile sans assistance médicale.
« Les femmes africaines sont au centre de la chaîne du développement social et économique. La mort d’une mère pendant l’accouchement est un grand revers pour la société africaine. En formant davantage de sages-femmes, l’AMREF contribue à apporter une solution immédiate et durable. Une Afrique en bonne santé a besoin de mères en bonne santé, et les mères africaines ont besoin de sages-femmes africaines. a déclaré le directeur général de l’AMREF, le Dr Teguest Guerma.
Les sages-femmes sont une composante essentielle de la main-d’œuvre et des acteurs clés dans la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement 4 et 5. Les décideurs politiques doivent investir pour surmonter les pénuries existantes afin de garantir que toutes les personnes, en particulier les pauvres et celles qui vivent dans des zones reculées, aient accès à des sages-femmes de santé », a déclaré le directeur exécutif de l’Alliance, le Dr Sheikh.
ÊTRE IMPLIQUÉ
L’Alliance exhorte tous les membres et partenaires à signer la pétition en ligne et à prendre position pour les mères et sages-femmes africaines, en leur donnant une voix auprès des gouvernements et des organisations internationales. L’objectif est d’avoir 100 000 signatures de personnes du monde entier qui défendent les mères africaines
.

عن editor

شاهد أيضاً

Peru praised the Atlantic Initiative

Peru praised, on March, 07, 2024 the Atlantic Initiative, launched by His Majesty King Mohammed …

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

Telegraaf-Mensheid-pers1333