Telegraaf-Mensheid-pers1333
Home / société/Bedrijf / Le Festival International de Cinéma et Mémoire Commune de Nador

Le Festival International de Cinéma et Mémoire Commune de Nador

Michael Angelo
Le Festival International de Cinéma et Mémoire Commune de Nador se déroule virtuellement cette année du 14 au 19 décembre
Les 21 films sélectionnés en compétition longs métrages de fiction, courts métrages et documentaires seront projetés sur la plateforme Festhome, ainsi que le reste des activités programmées telles que des master classes, des tables rondes et des cours de cin éma.

La 9e édition de cette compétition internationale est consacrée au « Maroc et Amérique latine: cinéma, mémoire et histoire en temps de pandémie »
Le jury de ce festival, qui rendra un hommage bien mérité aux héros de la santé qui luttent contre la pandémie de Covid19, sera composé de plusieurs femmes cinéastes
Le Festival International de Cinéma et de Mémoire Commune de Nador (FICMEC) fêtera sa neuvième édition de façon virtuelle cette année, en raison de la pandémie de Covid 19 qui menace l’humanité. Après de nombreuses rencontres préparatoires, le comité organisateur de cet évènement culturel, qui a pu s’approprier un large public tant sur la scène nationale qu’internationale, est toujours prêt pour de nouvelles aventures proposant aux festivaliers et au grand public une expérience unique et un voyage cinématographique virtuel afin de se conformer aux directives gouvernementales et de santé publique en cette période de crise sanitaire.
En tant qu’organisateur de cette manifestation artistique, si engagée dans la défense des droits de l’homme, le Centre de la Mémoire Commune pour la Démocratie et la Paix a décidé de dédier cette édition du Festival du film de Nador a la thématique du«  Maroc et Amérique latine: cinéma, mémoire et histoire en période de pandémie ». Une version virtuelle qui aborde le passé, le présent et le futur de deux continents durement touchés par la pandémie de Covid-19.
Plus d’une vingtaine de productions cinématographiques seront diffusées pendant le festival, via la plateforme Festhome, dans les trois catégories : documentaires, longs métrages de fiction et courts métrages. Le cinéma latino-américain sera très présent dans la catégorie fiction avec six films des sept productions en compétition officielle. Le Maroc sera représenté cette année par le film «La mora» de Moahmed Ismael. Il y aura également quatre documentaires américains et deux coproductions européennes et latino-américaines. Pour les courts métrages, il y a trois Marocains, trois Européens, un Brésilien et un des Émirats arabes unis.
Les jurys des trois sections du concours sont composés de 21 personnalités notables du cinéma international, principalement marocaines, européennes et latino-américaines, avec une présence majoritaire de cinéastes femmes, douze au total, respectant ainsi pleinement la parité hommes-femmes.
Fidèle à sa tradition, le Festival du Film de Nador, dirigé par l’historien Abdesslam Boutayeb, ne se limite pas au cinéma, mais il comprend également des activités parallèles et des débats académiques sur la culture, la migration et les droits de l’homme. Le festival donne au public la possibilité de participer, à travers la même plateforme en ligne de Festhome, aux activités proposées et de suivre en direct le master class dirigé par le vétéran et prestigieux réalisateur vénézuélien Atahualpa Lichy, directeur artistique de cette neuvième édition. Ce master class sera animé par le critique de cinéma marocain Omar Belkhemmar. Il y aura également deux tables rondes intéressantes réunissant des cinéastes et diplomates d’Amérique latine et du Maroc sur le thème «Le cinéma au Maroc et en Amérique latine en période de pandémie» et «Histoire et mémoire entre l’Amérique latine et le Maroc: regards croisés». De même, des cours de cinéma seront donnés par un philosophe et deux cinéastes du Maroc et de l Irak.
Le coté humain de ce festival est toujours présent, surtout durant cette crise sans précédent de Covid 19. Un vibrant hommage sera rendu à tous les professionnels de santé qui sont aux chevets des malades atteints du coronavirus pour les soigner, les aider et les soutenir Afin de garantir la diffusion et la participation la plus large possible du grand public et des festivaliers, le Festival International de Cinéma et de Mémoire Commune de Nador bénéficie de la précieuse collaboration de plusieurs entités publiques nationales et internationales telles que le Centre Cinématographique Marocain, l’Université Mohammed Premier d’Oujda, la Faculté Pluridisciplinaire de Nador , l’Institut Supérieur des Métiers de l’Audiovisuel et du Cinéma de Rabat, l’UNAM du Mexique, les Trois Cultures de la Fondation Méditerranéenne de Séville et l’Institut Cervantes de Fès. A travers leurs pages Web, ces entités favoriseront la diffusion des différentes activités du festival et faciliteront l’accès du public à la page Web de cette manifestation artistique http://festivalcinemanador.com pour assister à la projection en ligne des films en compétition.
En dépit de la pandémie, le Festival International de Cinéma de Nador a trouvé le courage de redémarrer et de donner un message d’optimisme. A distance le cinéma nous rapproche y le festival de Nador nous unit dans une édition la plus internationale de son histoire.

In het jaar 2015 bewerkte de Canadese regisseur « Lenny Abrahamson » de roman van de Ierse schrijver « The Room »
Naar een film met dezelfde titel; Waar zijn personages elk van ‘Brie Larson’ belichaamden in de rol van moeder,
Kindacteur « Jacob Tremblay » als zoon « Jack », samen met « Joan Allen », « William Macy » en « Megan Park »».

About editor

Check Also

AMPS “Shams Ghada”

“Shams Ghada” brilla con la Asociaciَn Marroqui de Lucha contra las Enfermedades Reum ticas en …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Telegraaf-Mensheid-pers1333