Telegraaf-Mensheid-pers1333
الرئيسية / RETTERDAM PERS / Le développement de l’agridigital, un levier de transformation des systèmes alimentaires et une des priorités de la stratégie Génération Green

Le développement de l’agridigital, un levier de transformation des systèmes alimentaires et une des priorités de la stratégie Génération Green

Le développement de l’agridigital, un levier de transformation des systèmes alimentaires et une des priorités de la stratégie Génération Green

Le Pôle Digital de L’Agriculture, de La Forêt et Observatoire de la Sécheresse du Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et forêts en partenariat avec la Société Gestionnaire des Technopark du Maroc, la FAO et la Banque Mondiale, a organisé le mercredi 14 février 2024 à Rabat, une rencontre nationale autour DU « DÉVELOPPEMENT DE L’AGRIDIGITAL AU MAROC : GUIDELINE POUR RÉPONDRE AUX OPPORTUNITÉS ET PRIORITÉS DE LA STRATÉGIE GÉNÉRATION GREEN » 

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie “Génération Green” qui a fait de la digitalisation un chantier transverse pour réussir la résilience du secteur agricole, promouvoir la croissance du secteur de 20 à 50%, améliorer les conditions de vie en milieu rural et favoriser la création d’emplois, en particulier pour la catégorie des jeunes et des femmes 

L’organisation de cet évènement reflète l’adhésion et l’engagement du Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et forêts aux orientations générales du développement numérique « Maroc digital 2030 », adopté par le Gouvernement sous les Hautes Orientations Royales, appelant à accélérer le rythme de la digitalisation pour combler le fossé numérique avec les pays avancés, tirer parti des avantages  de l’évolution numérique mondiale, mais aussi profiter du développement numérique, notamment à travers l’appui des jeunes marocains à développer des solutions digitales marocaines qui répondent aux besoins et contribuent à la création des emplois 

La rencontre a été marquée par la participation d’experts nationaux et internationaux, des représentants d’organisations internationales, des professionnels du secteur agricole, des acteurs clé du développement de l’Ecosystème agridigital au Maroc et dans le domaine de la transformation digitale de l’agriculture ainsi que des responsables du Département de l’Agriculture 

Les différentes présentations et interventions ont permis d’approfondir la réflexion et l’échange d’expériences autour de l’importance de l’écosystème digital comme levier de transformation des systèmes alimentaires dans le monde. Elles ont permis d’examiner des expériences de développement des écosystèmes de start-ups en agriculture à l’échelle internationale et au Maroc (Guide-book) et de présenter une esquisse de transactions internationales dans l’AgriTech 

Elles ont mis l’accent sur le rôle des accélérateurs et incubateurs dans la promotion de création des startups agri-digitales au Maroc. Les intervenants du département de l’agriculture et du GCAM ont présenté les incitations financières publiques et les offres financières du GCAM pour le développement des e-services agricoles au Maroc. Les échanges ont également porté sur les perspectives de développement de l’entrepreneuriat digital des jeunes au Maroc 

Les travaux des focus groupes organisés visent à orienter le développement de solutions digitales vers les besoins et offrir de la visibilité aux opérateurs (Startups, Incubateurs, Accélérateurs, Prestataires de solutions numériques, Institutions de recherche etc.) en matière d’opportunités d’accompagnement et d’investissements dans la digitalisation des filières agricoles. Elles visent également à renforcer les relations et les synergies au sein de l’écosystème agridigital autour des chaines de valeur agricoles, notamment l’identification des complémentarités entre les différents acteurs, ainsi que la promotion de la coopération et des opportunités d’affaires 

A l’issue de cette rencontre, les participants ont formulé des recommandations. Il s’agit sur le  plan stratégique, de promouvoir en priorité les e-services agricoles analogiques au profit des petites et moyennes exploitations et renforcer les capacités et les connaissances en agridigital le long de la chaine de valeur de la transformation digitale. Sur le plan opérationnel, il s’agit d’adopter et de construire des actions conjointes entre les partenaires publics et privés couvrant toutes les composantes de l’écosystème : recherche-industrie-interprofession-finance et impulseurs de technologies autour de sujets prioritaires en vue de mettre en œuvre des solutions et services adaptés, attractifs et abordables pour la communauté de tous les agriculteurs marocains.  www.agriculture.gov.ma

عن editor

شاهد أيضاً

بداية الكلام من امستردام..فنون أحواش بإيقاعات العالم

بداية الكلام من امستردام  بقلم عبد الرحيم الفقير الادريسي فنون أحواش بإيقاعات العالم على هامش …

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

Telegraaf-Mensheid-pers1333