Telegraaf-Mensheid-pers1333
الرئيسية / RETTERDAM PERS / Presse marocaine ..Marokkaanse pers ..Moroccan Pres

Presse marocaine ..Marokkaanse pers ..Moroccan Pres

Presse marocaine ..Marokkaanse pers ..Moroccan pres
Le Maroc prend part aux travaux du 2e Forum mondial sur les réfugiés, qui se tient du 13 au 15 décembre 2023 à Genève. Cette participation sera l’occasion de présenter une contribution concrète et conforme à la Vision humaniste de Sa Majesté Le Roi, que Dieu L’assiste, portant sur les questions humanitaires
La contribution du Maroc qui s’inscrit également dans le prolongement de son engagement en matière de mise en œuvre du Pacte Mondial sur les Réfugiés, adopté en 2018, se distingue par la présentation d’une multitude de réalisations et d’avancées, concrétisées depuis la première édition du Forum en 2019, et dont certaines ont été consacrées comme de bonnes pratiques reconnues internationalement.
Le Forum connaitra également l’annonce, par le Royaume, d’un certain nombre d’engagements en faveur des réfugiés, dans des domaines aussi divers que l’accès à la santé, l’éducation, à l’emploi et au logement, ainsi que la gestion humanisée des frontières

……………………………..

Morocco is taking part in the 2nd World Forum on Refugees, held in Geneva from December 13 to 15, 2023. This participation will be an opportunity to present a concrete contribution in line with the humanist Vision of His Majesty King Mohammed VI, on humanitarian issues
Morocco’s contribution, which is also in line with its commitment in the implementation of the Global Compact on Refugees adopted in 2018, is highlighted by the presentation of a multitude of achievements and advances, concretized since the first edition of the Forum in 2019, some of which are recognized internationally as good practices
The Forum will also see the announcement, by the Kingdom, of a number of pledges in favor of refugees, in areas as diverse as access to health, education, employment and housing, as well as humanized border management
Morocco’s contribution is presented in a brochure and booklet entitled ‘Global Refugee Forum 2023: Morroco’s path of achievements, best practices and pledges’
*******************************
Marruecos participa en los trabajos del Foro Mundial sobre los Refugiados 2023, que se celebrará del 13 al 15 de diciembre de 2023 en Ginebra. Esta participación será una oportunidad para presentar una aportación concreta coherente con la Visión de Su Majestad el Rey Mohammed VI, en materia humanitaria
La contribución de Marruecos, que enmarca también en su compromiso con la aplicación del Pacto Mundial sobre los Refugiados, adoptado en 2018, se caracteriza por la presentación de una multitud de realizaciones y avances, concretizados desde la primera edición del Foro en 2019, algunos de los cuales han sido reconocidos internacionalmente como buenas prácticas
El Foro también verá el anuncio, por parte del Reino, de una serie de compromisos en favor de los refugiados, en ámbitos tan diversos como el acceso a la salud, la educación, el empleo y la vivienda, así como la gestión humanizada de las fronteras
La contribución de Marruecos se presenta en un folleto, bajo el título ‘Foro Mundial sobre los Refugiados 2023: El camino de logros, mejores prácticas y compromisos de Marruecos’
**************************************************
Pers marokko
Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, M. Nasser Bourita, a reçu, le 12 décembre 2023 à Rabat, le ministre gambien des Affaires Etrangères, de la Coopération Internationale et des Gambiens à l’Etranger, M. Mamadou Tangara, porteur d’un message à SM le Roi Mohammed VI de la part du Président de la Gambie, M. Adama Barrow
Dans une déclaration à la presse à l’issue de cette rencontre, M. Tangara a indiqué être présent au Maroc à titre d’envoyé spécial du président de la Gambie, M. Adama Barrow, auprès de son frère et ami Sa Majesté le Roi Mohammed VI
***************
Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, M. Nasser Bourita, a eu, le 12 décembre 2023, un entretien téléphonique avec le ministre des Affaires Etrangères de la République du Bénin, M. Olushegun Adjadi Bakari.
A cette occasion, les deux ministres ont souligné l’importance des relations bilatérales portées par la volonté de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et de Son frère, S.E le Président Patrice Talon.
Les deux ministres ont réitéré l’importance de la solidarité active et du partenariat mutuellement bénéfique, comme base de la relation bilatérale. Dans ce contexte, le ministre béninois des Affaires étrangères a réitéré le soutien de la République du Bénin à l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc, et réaffirmé l’appui de son pays à l’Initiative d’Autonomie présentée par le Maroc, comme seule solution crédible et réaliste à la résolution du différend régional autour du Sahara
M. Nasser Bourita, soulignant l’importance de la dimension humaine, a informé son homologue béninois de la décision d’augmenter le nombre des bourses de formation de cadres béninois au Maroc. Il a également porté à sa connaissance que, dans le cadre de la facilitation de la libre circulation des personnes entre les deux pays, le Maroc examinera avec toute l’attention requise l’exemption de visas pour les ressortissants béninois titulaires de passeports ordinaires
Dans l’attente, les citoyens béninois bénéficieront, dès le 1er janvier 2024, de la facilité de l’e-Visa, développée depuis 2023 avec les pays frères et amis du Royaume
De son côté, M. Olushegun Adjadi Bakari a assuré M. Bourita que dans le cadre de la révision de la carte diplomatique et consulaire, il plaiderait pour l’établissement par le Bénin d’un point de présence consulaire dans la ville de Laâyoune au Sahara marocain
De même, il a informé qu’il effectuera une mission à Dakhla, à l’effet, notamment, de constater l’essor économique et social que connaît cette région et de nouer des partenariats sur place
Les deux ministres ont, par ailleurs, convenu de tenir la 7ème Commission mixte de Coopération maroco-béninoise à Cotonou, au début de l’année 2024
Dans ce cadre, ils se sont félicités de la bonne préparation de cette Commission mixte, marquée notamment par la finalisation des accords et mémorandums dans plusieurs domaines de coopération, traduisant la volonté des deux pays d’insuffler une nouvelle dynamique aux excellentes relations qu’ils entretiennent déjà, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger
*************************************
L’Allemagne a réitéré sa position concernant la question du Sahara marocain qui considère « le plan d’autonomie présenté en 2007 comme un effort sérieux et crédible du Maroc et comme une bonne base pour une solution acceptée par les deux parties » telle qu’exprimée dans la Déclaration Conjointe du 25 août 2022, adoptée à l’issue de la rencontre de M. Nasser Bourita avec la ministre des Affaires Etrangères de la République fédérale d’Allemagne, Mme Annalena Baerbock
Cette position a été réaffirmée à l’occasion de la 50ème session des négociations intergouvernementales sur la coopération Maroc-Allemagne, qui s’est tenue à Rabat, les 07 et 08 décembre 2023
Dans cette même déclaration, la partie allemande a souligné l’exclusivité de l’ONU dans le processus politique et a réaffirmé son soutien à la résolution 2703 du Conseil de sécurité de l’ONU, qui a noté le rôle et la responsabilité des parties dans la recherche d’une solution politique réaliste, pragmatique, durable et fondée sur le compromis
*******************************
Le Royaume du Maroc a enregistré, en 2023, un taux de réussite de 100% de ses candidatures aux postes vacants au sein des Organisations internationales et régionales
Ce bilan exemplaire, qui s’inscrit dans le cadre d’une dynamique inédite des candidatures marocaines, témoigne du respect, de la crédibilité et de la confiance qu’inspire la Haute Vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, pour un multilatéralisme solidaire et pragmatique au sein de la Communauté internationale, dans le contexte d’importants défis mondiaux
Le Royaume du Maroc a consolidé ainsi, en 2023, sa présence au sein des Organisations internationales et régionales, à travers l’aboutissement de 46 candidatures marocaines aux différents postes vacants au sein de ces Organisations, à l’issue d’intenses campagnes électorales menées par le Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine, et des Marocains Résidents à l’Etranger.
Les réussites électorales du Royaume s’inscrivent dans le cadre d’une approche proactive, rationnelle, et tournée vers les résultats à la gestion des candidatures marocaines, qui répond aux priorités de la diplomatie marocaine telles que définies par les Hautes Orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste
La diversité des postes auquel le Maroc a accédé tout au long de l’année 2023, au sein de 30 Organisations internationales et régionales différentes, reflète la confiance que place la communauté internationale en son expertise, son expérience, et ses compétences
Au niveau politique, le Maroc a pu accéder à des postes-phares au sein de l’ONU et des autres Organisations internationales, dont celui de la Vice-Présidence de la 78ème session de l’Assemblée Générale de l’ONU. En outre, le Maroc a accédé à d’importants postes de responsabilité au sein de ses Organisations régionales d’appartenance, en particulier au sein de la Ligue des Etats Arabes, de l’Organisation de la Coopération Islamique, et de la Francophonie
Dans le domaine du désarmement, le Royaume fût reconduit à la tête d’organes décisionnels liés à l’Initiative Globale de Lutte contre le Terrorisme Nucléaire et à l’Initiative pour la Création d’un Environnement Propice au Désarmement Nucléaire (CEND)
Dans le domaine des droits de l’Homme, le Royaume a pu accéder pour la première fois au poste de membre du Comité sur l’Elimination de la Discrimination Raciale (CERD), tout en assurant sa réélection au sein du Comité des Droits des Travailleurs Migrants (CMW) et au Comité Consultatif du Conseil des Droits de l’Homme
Dans les domaines touchant au développement économique, le Royaume a été élu membre des conseils exécutifs de plusieurs Organisations spécialisées, notamment ceux de l’Organisation Maritime Internationale, du Programme Alimentaire Mondial, et d’ONU Habitat. Il a également été élu à de nombreux organes consultatifs au sein de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI), l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI), la Conférence des Nations Unies pour le Commerce et le Développement (CNUCED), l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC)
Dans le domaine culturel, le Maroc a été désigné comme membre de plusieurs organes consultatifs l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science, et la Culture (UNESCO)
Au niveau social, le Royaume a été élu à plusieurs postes au sein de la Commission de la Prévention du Crime et de la Justice Pénale, de la Commission des Stupéfiants, et de l’Organe Internationale de Contrôle des Stupéfiants
Dans le domaine des sports, le Royaume a été élu à des postes de responsabilité au sein plusieurs instances sportives internationales et régionales, en particulier africaines
Conformément aux Hautes Orientations Royales, énoncées dans le Message Royal à la Première Conférence des Ambassadeurs de Sa Majesté le Roi, “de renforcer la performance de la diplomatie nationale et, partant, de conforter la position du Royaume en tant que membre agissant et responsable de la communauté internationale”, la diplomatie marocaine restera pleinement engagée dans la dynamique du renforcement de la présence du Maroc dans le système multilatéral
L’ensemble de l’appareil diplomatique marocain, en coordination avec les Départements concernés, restera mobilisé pour le rayonnement de l’action du Maroc en faveur du renforcement du multilatéralisme pour faire face aux grands défis mondiaux, à travers le déploiement optimal des compétences marocaines au sein des Organisations internationales et régionales
*******************************
La presse a dit
 The press said.. De pers zei
C’est quoi la COP 28
COP28 : un accord pour une transition énergétique “hors” des énergies fossiles. La COP 28, organisée à Dubaï aux Émirats arabes unis, s’est terminée le 13 décembre 2023 par un appel à “s’éloigner” des combustibles fossiles
…………
Il va permettre aux pays vulnérables victimes des dégâts climatiques (montée du niveau de la mer, sécheresses, cyclones…) d’accéder à des financements pour réparer et reconstruire
…………
Où va se derouler la COP 28
En résumé : La 28e Conférence des Nations unies sur le climat s’est ouverte jeudi 30 novembre à Dubaï, aux Emirats arabes unis
………….
Pourquoi la COP 28 est à Dubaï
COP28 : un accord historique trouvé à Dubaï sur une « transition hors des énergies fossiles » Les Etats participant à la conférence mondiale sur le climat ont approuvé un texte de compromis appelant à abandonner progressivement les combustibles fossiles afin d’éviter les pires conséquences du changement climatique
………..
Pourquoi la COP27 est important
Atténuation des émissions
Dans la continuité, l’objectif pour la COP27 sera d’établir un programme de travail sur l’atténuation robuste et d’obtenir une ambition climatique renforcée des pays les plus en retrait, en particulier parmi les grands émetteurs
…………….
Pourquoi la COP Est-elle importante
Pourquoi la COP 26 était-elle importante ? Selon les scientifiques, maintenir le réchauffement de la planète en dessous de 1,5 °C est le meilleur moyen de préserver la planète des effets dangereux du changement climatique
pers

عن editor

شاهد أيضاً

TCHAD .. MAROC

M. RACHID TALBI EL ALAMI REPRÉSENTE SM LE ROI À LA CÉRÉMONIE OFFICIELLE D’INVESTITURE DU …

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

Telegraaf-Mensheid-pers1333