الرئيسية / ثقافة وفن / سينما من أجل الإنسانية….EL GOUNA FILM FESTIVAL

سينما من أجل الإنسانية….EL GOUNA FILM FESTIVAL

سينما من أجل الإنسانية
مع الأحداث العالمية الحالية والصراعات المتأزمة عبر مناطق مختلفة، كان الفن السابع وسيلة فعالة لتوحيد البشر جميعًا. انطلق مهرجان الجونة عام 2017 مع شعار سينما من أجل الإنسانية كقضية أساسية للمهرجان. يعترف المهرجان ويحتفي بتأثير فن صناعة الأفلام للتأثير بشكل إيجابي على صناعة السينما والمواهب، إضافة إلى التأثير على المجتمعات والعالم بأسره. طوال السنوات الأربع الماضية، بذل المهرجان أقصى الجهود لدعم مختلف القضايا الإنسانية ومنها شؤون اللاجئين وتمكين المرأة والاستدامة. تعاون المهرجان أيضًا تحت مظلة سينما من أجل الإنسانية مع العديد من المؤسسات المرموقة ومنها اليونيسيف وبرنامج الأمم المتحدة الإنمائي ومؤسسة ساويرس ومفوضية الأمم المتحدة لشؤون اللاجئين والسفارة الأمريكية.
موقع المهرجان
EL GOUNA FILM FESTIVAL
El Gouna Film Festival was founded in 2017. The mission of El Gouna Film Festival is to showcase a diverse range of films catering to a creative and well-versed audience. Designed for artists and filmmakers; GFF aspires to foster communication between cultures and filmmakers to benefit the industry and our region through the art of filmmaking, by connecting filmmakers from the region with their international counterparts in the spirit of cooperation and cultural exchange. The festival is dedicated to the discovery of new voices and strives to be a catalyst for the development of cinema in the Arab world, particularly through its industry segment, CineGouna Platform.

Inspired by El Gouna’s diverse culture and picturesque environment, GFF is nestled in the midst of a groundbreaking cultural hub and the spectacular structure of the Gouna Conference and Culture Centre (Festival Plaza).

Gearing up for its 5th edition, El Gouna Film Festival has secured its standing as an essential pillar of the film industry and certainly one of the leading film festivals in the MENA region.

GFF prepares its 5th edition on the foundation of accomplishment and acclaim laid by the past 4 editions, representing the hard work of its team and volunteers as well as the support of Arab and international cinema professionals, media, partners, and critics. The 5th edition of the festival is set to take place October 14-22, 2021, while the activities of CineGouna Platform will take place October 16-21,2021.
===
Les thématiques dévoilées
et une importante couverture
presse internationale confirméeA quelques semaines de la tenue de la conférence internationale « Femmes etAgriculture en Afrique », prévue du 11 au 13 septembre à Marrakech,quelques 250 congressistes ont d’ores et déjà confirmé leur participation.

« Ils représentent en plus du Maroc, notre pays hôte qui compte une centaine de participants, les pays comme le Malawi, les USA, le Nigeria, le Sénégal, l’Afrique du Sud, le Mali, le Kenya, le Ghana, le Cameroun, le Rwanda, la Côte d’Ivoire, la Guinée, l’île Maurice, la Tanzanie, la Tunisie, le Tchad. D’autres délégations d’autres pays sont encours de confirmation », précise Angelle KWEMO présidente du congrès.
Les thèmes qui seront abordés sont déclinés en six sujets. Le premier intitulé « Les femmes, point central de la Révolution Verte », traitera de la vulnérabilité de l’agriculture africaine face aux changements climatiques et le rôle des femmes en tant que partie prenante dans ce changement. « Les femmes africaines sont les forces vives de la production agricole à travers le continent. Il est donc judicieux que la conférence «Believe in Africa Day» attire l’attention sur le rôle important des femmes dans l’agriculture et le développement durable en Afrique ». explique Dr. Mima S. Nedelcovych, President & CEO of the Initiative for Global Development (IGD). L’Initiative pour le développement mondial (IGD) reconnaît en effet le leadership des femmes dans l’agriculture et leur fonction stimulatrice de la croissance économique africaine. L’IGD se dit fière d’être un partenaire solide avec l’association Believe in Africa pour renforcer et exploiter les opportunités pour les femmes africaines et transformer le secteur agricole africain en entreprises viables.
« Nourrissez l’Afrique, nourrissez le monde » est le deuxième thème de cette conférence. Il va focaliser la réflexion sur les solutions à mettre en place et les mesures de soutien pour favoriser l’implication des femmes dans l’agriculture, par la promotion de leur éducation et le développement de l’esprit d’entreprenariat. L’objectif recherché par ces mesures étant le renforcement la productibilité et l’amélioration de la compétitivité pour assurer la sécurité alimentaire locale et favoriser l’export. « La stratégie du Plan Vert promu par le Maroc est un bel exemple que les participants auront l’opportunité de découvrir et d’en apprécier les résultats », explique Mme Kwemo.
“La croissance axée sur l’agriculture est le moteur économique qui va propulser l’Afrique, mais l’autonomisation des femmes est primordiale. Ils sont la clé du succès de l’Afrique », explique M.C.D. Glin, President & CEO, U.S. African Development Foundation partenaire de Believe in Africa
La Fondation américaine pour le développement de l’Afrique (USADF) soutient les entreprises agricoles dirigées par des femmes avec un capital de démarrage et une assistance technique. Lorsque les femmes sont économiquement autonomes et gagnent des revenus plus élevés, elles accordent la priorité au bien-être de leurs familles et de leurs communautés.
Sans énergie, ni eau, il n’y a pas point d’agriculture. Et, c’est cette problématique qui sera discutée lors du troisième atelier, intitulé « Libéralisation de l’accès à l’énergie et la démocratisation de l’accès à l’eau ».
L’agriculture est souvent liée dans de nombreux pays à la production artisanale. Elle en constitue même un complément. D’où l’idée de traiter de ce sujet dans le cadre du quatrième atelier qui porte comme intitulé « Moderniser l’approche du secteur de l’artisanat, impliquer la société civile et promouvoir l’indépendance socio-économique des femmes ».
Tous ces éléments ne sont réellement optimisés qu’avec la disponibilité des infrastructures et la technologie nécessaires, d’où l’importance des ateliers cinq « Investir dans l’infrastructure » et le six, « les femmes leader de la montée en puissance de la technologie en Afrique ».
Les organisateurs ont confié la modération des ateliers aux représentants des médias partenaires, tel que Forbes, BBC, France télévision, Afrique agriculture, Magfarah.
« Les médias sont parties prenantes dans ce congrès. Nous avons réussi à mobiliser des partenaires sur le plan international et nous discutons avec les médias nationaux qui portent un intérêt à cette thématique », ajoute Mme KWEMO.
Le sujet représente une grande actualité compte tenu du nombre des femmes qui travaillent dans l’agriculture et l’importance du rendement agricole sur la sécurité, la stabilité et la paix au niveau du continent. Le Maroc a une longue et importante expérience dans le secteur agricole. Les participants pourront découvrir cette expérience et échanger autour des exemples réussis. Ils auront aussi l’occasion de développer des partenariats sud – sud. Il est à préciser justement que compte tenu de nombreuses demandes la journée du 11 septembre serait exclusivement consacrée au Networking entre participants marocains et leurs homologues des autres pays participants.
Une belle conférence en perspective
ABDERRAHIM FAKIR IDRISSI

عن admin

شاهد أيضاً

تكريم لعبقرية إفريقيا وشبابها المتألق

جلالة الملك: جائزة التميز لسنة 2022 من الاتحاد الإفريقي لكرة القدم تكريم لعبقرية إفريقيا وشبابها …

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *